Accueil / Actualités / Edition 2017 / Lacoste Ladies Open de France (LET) : Muñoz et Kerr pour un duel au sommet

Lacoste Ladies Open de France (LET) : Muñoz et Kerr pour un duel au sommet

La 27e édition du Lacoste Ladies Open de France, qui débute ce jeudi à Chantaco, offrira au public basque un duel passionnant entre les stars du LPGA Tour Azahara Muñoz et Cristie Kerr.

Azahara Muñoz

Toutes deux absentes l'année dernière lors de la victoire de l'Américaine Beth Allen, Azahara Muñoz et Cristie Kerr font cette semaine leur retour à Saint-Jean-de-Luz pour la 27e édition du Lacoste Ladies Open de France, qui débute ce jeudi dans le fief de la famille Lacoste au Pays basque. Et comme il y a deux ans, l'Espagnole et l'Américaine sont les indiscutables têtes d'affiche du tournoi, dernière étape du circuit européen féminin sur le Vieux Continent avant une fin de saison en Asie et au Moyen-Orient.

Sacrée en 2013 et en 2014, Muñoz arrive en pleine forme de l'autre côté des Pyrénées, sur la lancée de son récent succès à l'Andalucia Costa del Sol Open de España Femenino. Le 24 septembre, elle a en effet conservé son titre dans son open national, s'imposant au bout du suspense sur le parcours du Real Club de Golf Guadalmina, là où elle a appris à jouer. Forte de son cinquième succès sur le Ladies European Tour, l'Ibère de 29 ans fait donc figure de favorite. Une troisième victoire dans l'épreuve lui permettrait d'égaler la Française Marie-Laure de Lorenzi et l'Anglaise Trish Johnson, sacrées toutes deux à trois reprises.

Sa principale adversaire, sur le papier en tout cas, est évidemment Cristie Kerr. L'Américaine, elle aussi ambassadrice de la marque Lacoste, est la mieux classée des 78 joueuses en lice, occupant un impressionnant 14e rang mondial au 25 septembre. Dix-neuf fois victorieuse sur le circuit américain, dont deux fois en Majeur, la presque quadragénaire (elle aura 40 ans le 12 octobre) tentera de donner un peu plus d'éclat à une saison 2017 déjà brillante, auréolée d'une victoire à Hawaï en avril et d'une démonstration lors de la dernière Solheim Cup en août, que les États-Unis ont largement remportée face à l'Europe.

Enfin, les Tricolores seront comme chaque année nombreuses à rêver de s'imposer dans leur open national. Outre Céline Herbin, mémorable lauréate il y a deux ans, les chances françaises seront notamment portées par Gwladys Nocera, Isabelle Boineau, Joanna Klatten, Alexandra Vilatte-Farret, Jade Schaeffer-Calmels, Valentine Derrey, Justine Dreher, Sophie Giquel-Bettan et Anne-Lise Caudal.


Par FFGolf Production
3 octobre 2017