Accueil / Actualités / Edition 2020 / Céline Herbin revient dans le coup

Céline Herbin revient dans le coup

Auteur d'une superbe carte de 66 (-5) ce vendredi lors du deuxième tour, Céline Herbin pointe à la deuxième place du Lacoste Ladies Open de France, à quatre coups de la Suédoise Julia Engström.

Au lendemain d'un 72 (+1) sans grande saveur, Céline Herbin a retrouvé un niveau de jeu très solide, et par moments brillants. Très à l'aise dans tous les compartiments du jeu, la native d'Avranches a signé sa meilleure carte en carrière sur le parcours des Châteaux du Golf du Médoc Resort, un superbe 66 (-5) comprenant cinq birdies et pas la moindre erreur. « Je suis vraiment contente d'avoir fait une journée sans bogey, et au-delà de ça de la manière dont j'ai tapé la balle, en tous cas sur les neuf premiers trous. C'était très bon à l'aller, et j'ai bien su gérer mon petit coup de moins bien sur le retour. Je suis ravie de mon attitude : quoi qu'il arrivait, je me sentais vraiment capable de sauver mon par tranquillement », a-t-elle déclaré.

Cette jolie performance lui permet de remonter à la deuxième place, à égalité avec l'Indienne Tvesa Malik qui a joué 68 (-3). Et même si elle compte quatre coups de retard sur la jeune Suédoise Julia Engström, Herbin jouera pour la gagne lors du dernier tour samedi : « C'est une avance conséquente, mais j'avais cinq coups de retard à neuf trous de la fin en 2015, donc ça ne me fait pas peur ! J'aurais préféré être à la place de Julia, mais je suis déjà très contente d'être là où je suis. Demain, il faudra en profiter au maximum et jouer à nouveau sous le par. » Sacrée il y a cinq ans à Chantaco, la joueuse du LPGA Tour aura cependant fort à faire pour déloger Engström de la première place, surtout si cette dernière réédite une performance similaire demain. Ce vendredi, la joueuse de 19 ans a en effet établi le meilleur score de la semaine, un magnifique 64 (-7) auréolé d'un trou-en-un au 8 !

Derrière le trio de tête, deux autres Françaises pointent à la quatrième place à -2 total : Anne-Lise Caudal et Anne-Charlotte Mora. La Basque a rendu un bon 69 (-2), tandis que la Nantaise a joué 70 (-1) pour la deuxième journée d'affilée. Co-leader après le premier tour, l'amateur Lucie Malchirand a de son côté concédé un 73 (+2), avec deux bogeys pour finir, et se retrouve dixième à -1. Astrid Vayson de Pradenne (69) est 15e dans le par, Joanna Klatten (71) est 22e à +1, et enfin Émie Peronnin (72), 27e à +2, est la septième Tricolore à franchir le cut, sur la limite.


Par Alexandre MAZAS
18 septembre 2020