Accueil / Actualités / Edition 2016 / Lacoste Ladies Open de France : Alexandra Vilatte-Farret tient la cadence

Lacoste Ladies Open de France : Alexandra Vilatte-Farret tient la cadence

Auteur d’une très bonne troisième journée sur le parcours de Chantaco, Alexandra Vilatte-Farret a pris la tête de la délégation tricolore présente au Lacoste Ladies Open de France. À -6, la Parisienne occupe la 4e place du tournoi à l’aube du dernier tour.

>>> les scores

>>> l'album photo d'Alexis Orloff

Traditionnellement mouvementé, le troisième tour du Lacoste Ladies Open de France n’aura pas dérogé à la règle ce samedi. Après ce moving day, pas toujours très souriant pour les joueuses françaises, on y voit à présent plus clair parmi les prétendantes au titre.

S’il n’est pas irréversible, l’écart creusé en tête par le duo Diana Luna (-12) et Beth Allen (-11) est désormais conséquent. Troisième, l’Anglaise Florentyna Parker pointe à -7, un coup devant la première Française, Alexandra Vilatte-Farret, quatrième (-6). Malgré un mauvais bogey pour entamer sa journée, la Parisienne réagissait rapidement par une merveille de mise en jeu sur le difficile par 3 du trou numéro 3, et s’offrait le premier de ses 5 birdies du jour. « Ca m’a permis de me lancer un petit peu, commente-t-elle. J’étais un petit peu tendue ce matin. Il y avait du monde autour de la partie pour nous soutenir et je n’avais pas envie de décevoir. Je me suis mis un peu de pression mais j’ai bien rectifié le tir. » Auteur finalement d’une carte de 67 (-3), la pharmacienne de formation débutera son dernier tour dans l’avant-dernière partie demain avec 6 coups à combler sur la tête. « Je n’ai pas spécialement l’habitude d’être dans cette position. Lors de ma deuxième place à Prague (en 2013), j’étais partie au fin fond du classement avant de jouer -8 le dernier jour. Je n’ai donc pas connu beaucoup de dernières parties. Mais c’est une sensation agréable et les gens nous soutiennent d’autant plus, donc je suis ravie. »

Céline Boutier confirme

Deuxième Française au leadeboard, Céline Boutier profite à fond de son invitation cette semaine à Chantaco, avant de se lancer dans le 2e tour de la Q-School du LPGA Tour dans deux semaines en Floride. Cette semaine « pour le plaisir » dans le Sud-Ouest pourrait même lui offrir un premier top 10 sur LET en tant que joueuse professionnelle. Huitième en -3, la native de Montrouge a connu un 3e tour calme : 2 birdies pour 2 bogeys et une carte dans le par (70). Très performante du tee au green, la joueuse de 22 ans ressortait toutefois frustrée de sa journée, la faute à un putting défaillant : « Mon long jeu était assez bon et j’ai eu pas mal d’opportunités de birdies mais je n’ai pas réussi à mettre les putts. J’avais du mal à bien lire les lignes, ces greens son tellement pentus que j’ai tendance à en voir trop. Malgré cette frustration, cela reste une journée dans le par donc je suis tout de même satisfaite. »

Isabelle Boineau se replace

Un coup derrière Boutier, Isabelle Boineau occupe la troisième place du clan Bleu. Partie tranquillement, la Marseillaise commettait un premier bogey au 7 pour finalement lancer sa journée : « Je me suis énervée mais mon caddie à su me remettre dans le coup. Ensuite, ça s’est bien goupillé. Je me suis rendue compte que je serrais trop mon grip au putting. J’ai corrigé cela et les putts ont commencé à tomber, du coup j’ai repris confiance. » Quatre birdies allaient finalement suivre sa seule erreur du jour pour une carte finale de 67 (-3). En quête d’un top 10 cette semaine à Saint-Jean-de-Luz, la quatrième au ranking du Ladies European Tour pointe ainsi ce soir à un petit coup de son objectif  (12e, -2). « L’objectif était de remonter lors de ce moving day, c’est mission accomplie. Si on peu envoyer du très lourd demain et se placer dans le top 10, ce sera une très bonne semaine. »

Destins différents parmi les douze autres Françaises à avoir franchi le cut. Auteur d’un bon 68 (-2) Anne-Lise Caudal grimpe au 19e rang (par), en compagnie de Céline Herbin (+5 aujourd’hui). Marion Ricordeau (70, par) et Gwladys Nocera (71, +1) suivent en 25e place (+1 total).


Par Sébastien Cachard-Berger, à Chantaco
8 octobre 2016