Accueil / Actualités / Edition 2016 / Lacoste Ladies Open de France : Beth Allen s'impose

Lacoste Ladies Open de France : Beth Allen s'impose

Beth Allen remporte la 26e édition de l’Open de France. L’Américaine profite de la défaillance de Diana Luna pour s’imposer avec 4 coups d’avance. Première Française, Isabelle Boineau est neuvième.

>>> les résultats

>>> l'album photo d'Alexis Orloff

Favorite annoncée de ce Lacoste Ladies Open de France, Beth Allen n’a pas tremblé pour décrocher cette semaine sa deuxième victoire sur le Ladies European Tour. Partie avec un coup de retard sur Diana Luna, l’Américaine en comptait pourtant quatre à mi-parcours. Mais le terrible début de retour coûtera finalement cher à l’Italienne, auteur d’un bogey au 10 avant un cruel triple sur le par 4 suivant. Impeccable sur cet Amen Corner du golf de Chantaco, la 2e du l’ordre du mérite du LET en profitait pour prendre les commandes du tournoi pour ne plus les lâcher. « Comme on l’a répété toute la semaine, beaucoup de choses peuvent se passer sur ces trous là. J’ai essayé de rester patiente et d’espérer que les choses tournent en ma faveur et ça a été le cas, raconte la lauréate de cette édition 2016. Je suis désolée pour Luna car je sais ce qu’elle doit ressentir ce soir. »

Une association victorieuse avec Sophie Gustafson

Evoluant sur le LET depuis 2008, Beth Allen a franchi un cap l’an passé avec l’arrivée à ses côtés de Sophie Gustafson. La Suédoise, ancienne championne aux 28 victoires pro et 8 Solheim Cup, est au sac de son amie depuis juillet 2015. « Dès notre première semaine ensemble nous avons gagné (ISPS Handa Ladies European Masters), ce n’est pas anodin. Elle est incroyable, m’aide énormément et me fait profiter de son expérience. En plus c’est une amie donc je lui fais confiance. » Cinquième du circuit en fin de saison dernière, la 79e joueuse mondiale remporte donc à St Jean-de Luz son deuxième titre sur le LET et conforte au passage sa 2e place au classement de la saison. Dans deux semaines, elle tentera sa chance lors du 2e tour des cartes du LPGA mais promet déjà de ne pas quitter définitivement l’Europe. « Même si j’obtiens ma carte sur le circuit américain, je continuerai jouer également sur le LET au moins une partie de la saison. Je suis tombée amoureuse de l’Europe et j’y reviendrai ! »

Isabelle Boineau, première Française (9e)

Du côté des Françaises, Isabelle Boineau a profité de ce dernier tour pour intégrer le Top 10 et mener le clan tricolore. Auteur d’un joli début de partie (birdies au 2 puis au 4), la Marseillaise résistait bien sur les trous les plus difficiles avant de briller dans le final. « Après mon joli démarrage, cela a été un peu plus difficile en milieu de partie. J’étais impatiente mais j’ai réussi à ne pas m’énerver et à finir fort. » Auteur d’une approche roulée fabuleuse sur le 15 pour s’offrir un nouveau birdie sur ce par 5, la lauréate du Scottish Open récidivait  au 17 sur un bon putt à 3 mètres avant de sauver le par sur l’ultime trou d’une ficelle à 4 mètres. Avec un score final de -5, la quatrième du LET s’empare au final de la neuvième place de son Open national. « Après les deux premiers tours, le Top 10 était devenu mon objectif pour le week-end ; Je suis ravie de l’avoir réussi et de partir en Chine sur cette bonne note. »

Un 7e Top 10 pour Alexandra Vilatte-Farret

Quatrième ce matin, Alexandra Vilatte-Farret s’est bagarrée toute la journée sur les greens de Chantaco. Auteur d’une carte de 72 (+2) pour finir, la joueuse de 33 ans boucle finalement son meilleur Open de France à la 10e place. « J’ai pas mal joué mais je n’ai pas eu de réussite au putting. J’ai raté quatre petits putts à moins de deux mètres. C’est ce qui fait la différence par rapport aux jours précédents. Je n’ai rien lâché mais ce n’était pas évident. Au final cela reste une bonne semaine pour moi. » 75e du LET avant le début du tournoi, la Parisienne va engranger de précieux points grâce à ce 7e Top 10 en carrière.

Des débuts prometteurs pour Céline Boutier

Derrière ses deux ainées, Céline Boutier prend la 3e place du clan français après un dernier tour en 71 (+1). La jeune joueuse de 22 ans est finalement 14e pour son deuxième tournoi en tant que professionnelle et attaquera les cartes du LPGA en pleine confiance. Tenante du titre, Céline Herbin suit en 19e position avec un score total dans le par. Trois coups devant Caroline Afonso, Jade Schaeffer et Joanna Klatten (+3).


Par Sébastien Cachard-Berger, à Chantaco
9 octobre 2016